5 janvier 2022

Analyse de marché

Apple atteint une capitalisation boursière de 3 000 milliards de dollars

Le 3 janvier 2022, alors que le monde entrait fraîchement dans la nouvelle année, Apple était occupé à battre un nouveau record : devenir la première société américaine à atteindre une valeur boursière de 3 000 milliards de dollars.

Les actions du géant technologique ont grimpé à 182,88 dollars lundi, franchissant momentanément la barre des 3 000 milliards de dollars, avant de clôturer à 182,01 dollars pour le premier jour de négociation de l’année. Bien que cela fût de courte durée, on ne peut nier qu'Apple détient désormais le titre de première société à avoir franchi tous les paliers du trillion.

Le créateur de l’iPhone a atteint 1 000 milliards de dollars en août 2018 et 2 000 milliards de dollars deux ans plus tard, en août 2020. Maintenant, en un peu plus de 16 mois, le nouveau record d’Apple marque une augmentation de plus de 40 % des actions depuis le début de l’année dernière.

Une performance haussière pour 2022 ?

Étant un actif incontournable dans les portefeuilles de nombreux investisseurs, les analystes sont optimistes quant aux performances d’Apple avec une prévision de 118 milliards de dollars de revenus pour le trimestre en cours et un bénéfice annuel global de 574 milliards de dollars. Ses bénéfices seront très probablement attribuables à sa prochaine gamme de nouveaux produits : une série de nouveaux Mac, un nouvel iPad Pro, un MacBook Air repensé et le très attendu casque AR/VR.

Il semble que la prédiction de Dan Ives, analyste de Wedbush Securities, et de Katy Huberty, analyste de Morgan Stanley, d'un objectif de cours de 200 $ pourrait se réaliser. 

Le nouveau variant de la COVID-19 et l’augmentation des cas pourraient néanmoins entraîner une perturbation de la chaîne d’approvisionnement similaire à la pénurie de puces à laquelle la société technologique a été confrontée au trimestre dernier. Nous devons également tenir compte de l’accueil réservé aux nouveaux produits d’Apple ainsi qu’à son éventuel casque AR/VR, qui sera sans aucun doute dans la lignée de l’Oculus de Meta.

Une concurrence grandissante

En parlant de concurrence, d’autres sociétés sont également prêtes à ravir à Apple son record de 3 000 milliards de dollars. Microsoft et Google arrivent en tête avec respectivement 2,5 et 2 trillions de dollars, et qui sait ce qui attend Amazon, Meta Platforms et Tesla, l’ancien outsider.

Avec les grands noms qui se disputent le trône, est-il temps de délaisser Apple et de se diversifier ou de continuer à maintenir ses positions ? Quelle que soit votre stratégie, assurez-vous de faire une analyse avant de prendre toute décision.

Articles connexes